Quels critères influent sur l’estimation d’un bien immobilier ?

Que ce soit pour vendre ou acquérir un bien immobilier, il est toujours utile d’en effectuer l’estimation. C’est quoi ? Il s’agit d’une évaluation du bien afin de déterminer son cours sur le marché. Pour ce faire, il est possible de faire appel aux services des agences immobilières professionnelles ; mais il se pourrait aussi qu’on procède soi-même à l’approximation. Quoi qu’il en soit, il faut prendre en compte quelques critères, dans le but d’obtenir une bien juste valeur. Lesquels ?

L’ancienneté du bien immobilier

Quand on parle d’estimation immobilière, cela consiste à la valeur du bien sur le marché à l’heure actuelle ; et non son cours lors de sa fondation. De ce fait, l’ancienneté devient un critère essentiel dans cette évaluation. Des immobiliers neufs et récents, comme ceux du programme immobilier neuf, ne s’acquièrent pas au même coût que les bien déjà usés et anciens. Non seulement, les bâtiments récents sont conformes à l’évolution architecturale actuelle ; mais ils offrent également plus de confort et dans la majeure des cas, sont plus domotiques et conviviaux, tels que démontrés par les programmes neufs proposés par REALITES au Havre. Par contre, un immobilier, même vieux pourrait voir son prix s’élever avec quelques travaux de rénovation et de réhabilitation.

L’emplacement et l’orientation de l’immobilier

Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, l’emplacement reste un point crucial qui retient l’attention de l’acquéreur. Et c’est également le point de départ d’une estimation. Plus le bien immobilier est merveilleusement placé, plus il vaut sur le marché. Ainsi, une maison se situant au centre du quartier, sans ensoleillement et près d’une usine ne pourrait jamais se mettre au même niveau qu’une résidence accédant à une vue idyllique sur la plage ou sur un lac chaleureux. Mais aussi, l’étage occupe une grande importance lors d’une évaluation d’appartements. En effet, il semble normal qu’un logement du dernier étage soit plus onéreux que celui du premier ou second étage. Quant à l’appartement du rez-de-chaussée, sa valeur vénale augmenterait amplement, grâce à l’existence d’un espace de verdure privé.

L’importance de la qualité et de la surface habitable

Lors d’un achat d’immobilier, les conditions de vie importent beaucoup à l’acheteur. C’est pour cela qu’une maison offrant plus de surface habitable coûte relativement chère par rapport à un simple logement clôturé directement par d’autres maisons. Avec un jardin ou une grande cour, telles que celles envisagées par le programme immobilier neuf, actuel, la résidence ne s’écoulera qu’à un prix assez élevé. Sans oublier la qualité de l‘infrastructure. L’isolation, l’orientation et l’accessibilité influent amplement la valorisation d’un bien immobilier.

Diagnostic de votre bien : à qui s’adresser ?
Evaluer les frais liés à la propriété